top of page

ADHÉSION AU CODE D’ÉTHIQUE DU (DE LA) JOUEUR(EUSE)

 

Un manquement ou un non-respect à une obligation de ce code d’éthique pourrait entraîner une sanction voir même l’expulsion de l’académie.

Pour bénéficier de façon optimale de la pratique du sport ou du loisir, le(la) joueur(euse), l’athlète, le(la) participant(e) doit avoir une attitude et un comportement qui découle du plus pur esprit sportif ou de camaraderie.

La pratique sportive vise, d’abord, le développement des habiletés interpersonnelles et intrapersonnelles.

L’important n’est pas de gagner ou de perdre, mais bien la manière dont le(la) joueur(euse) pratique la discipline (sportive ou de loisir).

 

Il (Elle) ne doit jamais perdre de vue qu’il s’agit d’un jeu. En ce sens, tout joueur(euse), athlète, participant(e) s’engage à

1. Jouer de façon responsable

A. Jouer pour s’amuser en se rappelant que la pratique du sport ou du loisir n’est pas une fin, mais un moyen.

B. Prendre connaissance des règles du jeu et la charte de l’esprit sportif.

C. Accepter et respecter en tout temps les décisions des officiels(les).

D. Respecter en tout temps les officiels(les), les adversaires et leurs partisans(es) qui ne doivent pas devenir des ennemis(es).

E. Toujours rester maître de soi.

F. Avoir une conduite exemplaire sur et hors plateaux en utilisant un langage sans injure, expression vulgaire ou blasphème.

G. Respecter son entraîneur(e) et ses dirigeants(es) et suivre leurs directives lorsque celles-ci ne vont pas à l’encontre de son bien-être.

H. Engager toutes ses forces dans le jeu en évitant le découragement dans l’échec et la vanité dans la victoire.

I. S’abstenir de toute consommation d’alcool ou de drogue sur et hors plateaux lors des matchs et/ou pratiques.

J. Refuser et ne pas tolérer l’usage de drogues, de médicaments ou de quelconque stimulant dans le but d’améliorer la performance.

2. Intégrité dans les rapports avec les autres

A. S’engager à avoir un comportement conforme à la Politique en matière de protection à l’intégrité de la Fédération.

B. Prendre connaissance de la section « athlète » de la plateforme http://www.sportbienetre.ca/.

a. Savoir qu’aucun comportement d’abus, de harcèlement, de négligence, de violence ou tout comportement inapproprié n’est toléré, et signaler sans délai à l’entraîneur ou à une personne en situation d’autorité tout acte de cet ordre commis à l’endroit d’une autre personne ou à son propre égard.

C. Utiliser les réseaux sociaux, internet et autres médias électroniques de façon éthique et respectueuse des collègues, entraîneur(e)s et dirigeant(e)s, ne pas s’en servir pour provoquer l’adversaire ou un autre membre.

D. S’assurer que chacun soit traité avec respect, la même dignité et la même considération (c’est-à-dire sans discrimination).

3. Respect

A. S’assurer que chacun soit traité de façon égale, peu importe l’âge, l’ascendance, la couleur, la race, la citoyenneté, l’origine ethnique, le lieu d’origine, la langue, la croyance, la religion, le potentiel athlétique, le handicap, la situation familiale, l’état matrimonial, l’identité de genre, l’expression de genre, le sexe ou l’orientation sexuelle.

B. Préserver la dignité de chaque personne lors des interactions avec les autres.

C. Respecter les principes, règles ou politiques en vigueur.

 

En signant le présent Code d’éthique du (de la) joueur(euse),

A. J’atteste avoir pris connaissance du présent document et avoir compris les obligations qui s’y rattachent.

B. Je m’engage à respecter le Code d’éthique du (de la) joueur(euse) et accepte que tout manquement relatif à ce dernier pourrait entraîner une sanction.

 

       J’ai signé la présent Code d’éthique librement et en toute connaissance de cause.

bottom of page